Dernière ligne droite avant le retour du LEB au centre-ville
Retour

Dernière ligne droite avant le retour du LEB au centre-ville

Par Céline Epars
21 Avr 2022

Dans quelques semaines, les trains du LEB circuleront à nouveau jusqu’au terminus du Flon, non plus en surface sur l’avenue d’Echallens mais en sous-sol dans un tunnel flambant neuf. Début avril, un train a circulé pour la première fois dans le tunnel à la grande satisfaction des équipes. D’ici la mise en exploitation commerciale le 15 mai prochain, tout une série de tests et d’essais se poursuivent, dont trois journées de « marches à blanc », ainsi qu’un exercice de secours dans le tunnel. Découvrez les prochaines étapes avec le chef de projet en charge de la phase de test et d’essais, Mahamadou Diaby.

Durant toute cette période, les voyageuses et voyageurs continuent de transborder à Prilly-Chasseur pour emprunter les bus de remplacement.

Quatre questions à Mahamadou Diaby, chef de projet de la mise en exploitation.

Que se passe-t-il dans le tunnel, à quelques semaines de la mise en service commerciale ?
Après la phase de construction, nous avons réceptionné les différents équipements et débutons la période de mise en exploitation technique. Avant le dimanche 15 mai, nous réalisons tous les tests du matériel et des systèmes dans la configuration du nouveau tunnel. Des trains sans voyageurs circulent dans l’ouvrage pour mettre à l’épreuve les installations.

Cette étape est aussi nécessaire pour former l’ensemble des équipes actives sur la ligne, comme le personnel de conduite, les équipes de maintenance ou toutes les personnes en contact avec les client∙e∙s. Dès le 23 avril, plus de 100 personnes seront formées sur cette nouvelle structure au fil des jours.

A quoi servent les trois jours de « marches à blanc » ?
Une journée de marche à blanc permet de tester l’exploitation complète de la ligne – sans les voyageurs – du début à la fin de l’exploitation. Grâce au travail de dizaines de personnes, nous prévoyons trois journées-tests en mai (1.5, 7.5, 14.5), qui nous permettrons de monter en puissance en mettant à l’épreuve les systèmes, la tenue de l’horaire, l’engagement du matériel roulant, la planification des ressources, la robustesse des équipements et en prévoyant des corrections.

Notre objectif est de proposer un service qualitatif dès le début de l’exploitation avec le public, le dimanche 15 mai.

Quel seront les impacts pour les client∙e∙s durant cette période ?
Pour les voyageuses et voyageurs de la ligne, peu de choses seront visibles car le terminus reste à Prilly-Chasseur. Les Bus LEB continuent de circuler, comme depuis le 25 septembre dernier.

Le changement le plus notable sera le train qui circulera, sans voyageurs, entre Prilly-Chasseur et Union-Prilly dès le samedi 23 avril. Les rames rebrousseront dans cette gare, toujours fermée au public, pour repartir en direction d’Echallens/Bercher.

Lors des trois journées de « marches à blanc », nous testons la qualité de tous les systèmes, y compris celui de l’informations-voyageurs. C’est pour cette raison que la girouette indiquera le terminus au Flon alors que les client∙e∙s doivent continuer de transborder à Prilly-Chasseur.

Cette situation pourrait engendrer de la confusion et nous mettons tout en œuvre, notamment des annonces sonores dans les trains, pour accompagner les voyageuses et voyageurs ces trois jours « spéciaux ».

Pourquoi faire un exercice de secours maintenant ?
L’organisation d’un exercice de secours grandeur nature en dehors de l’exploitation est une belle opportunité : nous testons ainsi les équipements de sécurité, sans perturber la bonne marche des trains. La mobilité des client∙e∙s ne sera pas impactée.

Nous organisons cet entraînement en collaboration avec les services de secours lausannois (DIAM). Une centaine de figurants seront présents et permettrons aux différentes personnes sur le terrain de se former pour intervenir dans le nouveau tunnel. 

Informations pratiques pour la clientèle du LEB jusqu’au 14 mai 2022

Les Bus LEB toujours à Prilly-Chasseur
Les client∙e∙s continuent de transborder à Prilly-Chasseur jusqu’au 14 mai.

Une fois les voyageuses et voyageurs débarqués à Prilly-Chasseur, les trains se rendront à Union-Prilly avant de revenir à quai pour embarquer les personnes souhaitant se rendre en direction du haut de la ligne. Ce « rebroussement » à Union-Prilly est nécessaire en raison des installations de sécurité. Cette gare reste fermée au public et les Bus LEB continuent de desservir l’arrêt au chemin du Vieux Collège.

Horaires supprimés
Pour des raisons d’exploitation, deux trains sont supprimés. Les horaires sont disponibles sur les systèmes digitaux :

  • le train de 5h47 au départ de Prilly-Chasseur est entièrement supprimé (train 205) 
  • le dernier train au départ de Bercher circule uniquement jusqu’à Echallens. Le tronçon entre Echallens et Prilly-Chasseur n’est pas assuré (train 178). Les personnes à destination de Lausanne sont invitées à embarquer dans le train à 23h38 au départ d’Echallens.

 

Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur le site t-l.ch, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus, cliquez ici